AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Ellen K.Wilson

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedDim 8 Fév - 21:59

    Identité


    Nom : Karnstein Wilson.
    Prénom : Ellen.
    Surnom ou diminutif : El'.
    Lieu de naissance : Los Angeles.
    Date de naissance : 28 Octobre 1983.
    Âge : 25 ans.

    Profil


    Caractère :

    Comment décrire l'indescriptible... ? Néanmoins, je vais tenter de vous dresser un portrait de ma personnalité, en entrant plus ou moins dans les moindres petits détails. Par où puis-je commencer... ? Peut être par le début... Je ne suis pas quelqu'un de méchant, si cela peut vous rassurer. Au contraire, je suis tout ce qu'il y a de plus gentille. Toujours souriante, très rarement désagréable, je suis plutôt du genre sociable. De plus, avec mon métier, je dois l'être. Étant chirurgienne, je me dois d'être là pour mes patients, les rassurer... Quelque chose que je fais également en dehors de mon travail. Ce qui me vaut parfois, de me faire marcher sur les pieds... Ma mère me l'a toujours dit : " Tu es trop gentille Ellen, les gens en profiteront... ". Je ne l'ai pas souvent écouté, pourtant elle avait raison... Je suis aussi une bosseuse. Je me donne à cent pour cent dans mon travail, ce qui m'a plus d'une fois émietté des histoires de cœur. On m'a souvent reproché de ne penser qu'à mon métier et de ne pas profiter de la vie... Mais je n'y suis pour rien, j'aime tellement ce que je fais... Sauver des vies, ce n'est pas anodin... Il m'arrive d'être émotive. Peut être trop parfois... Surtout que dans mon métier, je n'ai pas besoin de ça... On ne peut pas toujours sauver les personnes gravement malade... alors, aller dire à leur famille que tout est terminée, ce n'est pas évident... Oui, je le sais... je ne devrai pas l'être, mais comment rester insensible devant la douleur d'autrui... ? Peut être que mon patron a raison, je m'y engage trop personnellement parfois... Mais, comment pourrait-on changer ça... ?
    En dehors de mon travail, c'est une tout autre personne que vous verrez... Je suis plus détendue et surtout, je suis un vrai bout en train. J'aime rire, sortir, m'amuser... Énergique et surtout impulsive, je fais ce que je veux, sans me poser de questions... Pourtant, parfois je le devrais... Je ne m'énerve pas rapidement. Mon calme et mon sang froid sont dû à mon travail, je ne peux le nier. Attachante, je suis quelqu'un de très protectrice. Je m'attache très facilement aux gens, ce qui me coûte des fois quelques larmes...

    Manies :

    Dès que quelque chose me chagrine, ou m'attriste, je me réfugie dans mon travail. C'est devenue presque un réflex, une barrière de protection en quelque sorte... Et, c'est plus fort que moi... Seulement, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour ne pas faire face aux problèmes...

    Phobies :

    Quel ironie pour une chirurgienne, que d'avoir aussi peur de la mort... Oui, j'en ai peur. Elle hante chacune de mes pensée, chaque jours... Et pourtant, je vois des gens mourir... souvent... Parfois, je me demande comment je fais pour ne pas craquer...

    Amour :

    Franchement... Je préfère ne pas parler de ce sujet là... C'est trop douloureux, empreint de souvenirs... Et, je ne veux pas... non...

    Nature : Humaine.
    Don : //

    Liens :

    Je connais de vue la famille Cullen, surtout Alice, qui m'intrigue beaucoup trop...

    Apparence Physique :

    Comment décrire mon portrait physique... ? Je crois que c'est une chose fort difficile en effet, mais je vais tout de même essayer... Je ne suis pas très grande pour vingt cinq ans. D'ailleurs, on me fait très rarement la remarque. Moi, je m'en fiche un peu, mais c'est vrai que ce n'est pas toujours facile. Mais, je me rattrape avec ma fine taille. Oui, je suis assez maigre. J'ai de grands yeux bleu/vert, comme ma mère, souvent assombris de noir. J'aime beaucoup, cela fait ressortir mon regard je trouve. De fines lèvres, embellit d'une petite pointe de gloss et des joues légèrement rosé. Un visage d'ange comme m'ont souvent répété mes collègues de travail. Je possède des cheveux blond, comme mon père. Enfin bref... Certains me trouvent belle, d'autre pas à leur goût, à vrai dire je m'en contre fiche pas mal... Le plus important - pour moi -, c'est d'être bien dans mon corps, bien dans ma peau.
    Ensuite, pour ce qui est de la question vestimentaire et bien je dois dire que je n'ai pas vraiment de style particulier. Je m'habille comme bon me semble, restant souvent assez simple et féminine.
    J'ai également un tatouage sur l'omoplate droite, qui correspond à un signe celtique, pour les intéressés...


    Histoire


    At First :

    Mes parents se sont rencontrés il y a maintenant près de... trente ans je crois... Oui, dans ces alentours là... C'était une belle histoire, il faut l'avouer... Ils étaient tous les deux jeunes, beaux, irrémédiablement amoureux l'un de l'autre. Comment ils se sont rencontrés ? Je peux vous le raconter oui, avec le nombre de fois que ma mère me l'a conté.
    C'était un soir d'été. Les vacances se terminaient, et les jours devenaient doucement plus court et plus frais. C'était à une soirée. Ils avaient organisé une petite fête sur la plage, pour célébrer la fin de l'insouciance et le début des cours. Ils ne se connaissaient pas. Ils avaient seulement des amis en communs. Et ce jour là, pour la première fois, ils se sont croisés. Ils ont échangé un seul regard... Juste un seul... Et là, le coup de foudre...
    Je ne sais pas si l'on peut nommé cela d'un compte de fées, mais je crois que c'était beau... Oui, une belle rencontre, dans un cadre chaleureux, et romantique aussi...
    Et voilà, de ce coup de foudre est né un amour... Un amour si puissant et si indestructible... Quelques années plus tard, ils se sont mariés et je suis arrivée... Moi, Ellen K. Wilson. J'ai grandis dans la tendresse, la douceur de deux parents qui s'aiment passionnément. Une petite enfance heureuse si je peux me permettre...
    Mais, tout bonheur doit se terminer un jour j'imagine... Du moins, c'est ce que j'ai appris... Je devais avoir dix ans lorsque mon père nous a quitté... A ce jour, j'ignore toujours la vrai raison... Selon ma mère... Ou du moins, à ce qu'elle a pu me dire, il l'avait trompé... Mais, je l'ai toujours soupçonner de me dissimuler la vérité... et je ne sais pourquoi... Depuis ce fameux jour où il est parti, je n'ai plus eus aucune nouvelle de lui... Ce qu'il est devenu ? Aucune idée... Cependant, j'espère qu'il se porte bien... Et même si je ne devrais pas en juger, j'en veux à ma mère... De ne pas l'avoir retenu, mais également de se fermer comme une huitre dès que je ramène ce sujet sur le tapis, et surtout, ses mensonges... Ce qui ne va d'ailleurs, pas aider nos rapports par la suite...

    Anecdote :

    Si je dois choisir une partie de mon adolescente, un événement me vient immédiatement en mémoire. Aussi douloureux soit-il... Il y a des souvenirs que la mémoire occulte, efface et d'autres... d'autres qui restent là, comme une marque indélébile, ancrée au plus profond de soie... C'est étrange d'ailleurs, car je ne me souviens que brièvement de ma jeunesse, mais ce souvenir là... Je m'en rappelle comme si je le vivais tous les jours... Cela doit être surement à cause de ces nombreux cauchemars que je fais, qui répète chaque nuit inlassablement cette scène... Bref...

    [ Flash Back ]

    Comme à mon habitude, je me réfugie dans un vieil hôtel, abandonné non loin de chez moi, après une dispute assez violente avec ma mère. J'ai seulement besoin d'être seule, de me calmer aussi...
    Posté devant la grande porte, je sens une sensation de réconfort m'envahir, comme si je rentrais enfin chez moi, ou plus indirectement dans mon "propre monde". Je pose ma main sur le bois légèrement recouvert de mousse verdâtre. Je pénètre dans le hall et aussitôt, une odeur de renfermé m'écorche une grimace. Je serre les lèvres, en retenant mon dégoût. Cette odeur me parait encore plus amer que d'habitude. Mon état de colère en est surement la cause. On ne peut pas dire que ça ressemble à quelque chose. Tout est littéralement détruit, cassé... Des débris de verre, de bois jonchent le sol. Il fait également très sombre. Des planches cloués remplacent les fenêtres, ainsi s'infiltre qu'une fine lueur blanchâtre. Laissant mes doigts effleurer la rampe, je grimpe lentement les marches, tandis que mon regard se pose un peu partout, comme si je visitais les lieux pour la première fois.
    Le premier étage. L'endroit me semble encore plus silencieux que les dernières fois. Un frisson remonte le long de ma colonne vertébrale, hérissant alors mes poils. Un sentiment de... mal être s'empare peu à peu de moi, sans savoir vraiment pour quelles raisons. Je fais quelques pas incertain dans le couloir, avant de tourner sur la droite, vers une chambre, à la porte déjà ouverte. Voilà... Ici, c'est chez "moi"... C'est ici que je peux être moi, sans avoir à me cacher, ici que je peux pleurer sans avoir honte, c'est MON lieux... Mon refuge...
    Je m'assois alors sur le lit, là où j'ai rapporté une petite couverture propre. Je me laisse tomber en arrière, les mains superposées sur mon ventre, et je fixe inlassablement le plafond fissuré...
    Seulement quelques minutes plus tard, des bruits de pas me sort de mes songes, me ramène à la réalité. Instinctivement, je me redresse, le cœur battant la chamade. Je ne suis pas seule... J'appuie ma main contre ma bouche, pour atténuer ma respiration trop forte. Une ombre... une présence... Une jeune femme pénètre la chambre. Je l'observe avec appréhension, sans tenter un mouvement. Je remarque alors sa beauté... Une beauté éblouissante... Son visage est aussi blanc que la neige, ce qui fait ressortir ses grands yeux noirs, ainsi que ses cheveux ébènes. Sa silhouette est fine et élégante. Dune démarche agile, gracieuse, elle s'approche de moi. Je suis tellement tétanisée par son imposante présence, que je n'arrive plus à bouger. Son index se pose sur mes lèvres, tandis que sa main libre se resserre autour de ma gorge. Ce contact froid, glacial me fait l'effet d'une gifle, et je la repousse de toutes mes forces. Ce qui ne l'a fait que reculer de quelques pas. Je me lève, m'apprêtant à prendre la fuite, mais je me sens projeter avec une violence hors du communs contre l'armoire, du moins ce qu'il en reste, à l'opposé de la sortie. Un cri de douleur m'échappe, lorsque ma tête rencontre le bois. Retombant vulgairement sur le sol, je relève un regard implorant vers la jeune inconnue. Déjà, elle me saisit par les poignets, pour m'obliger à me remettre sur pieds. Elle me bouscule contre le lit, puis à califourchon sur moi, resserre ses jambes contre mes hanches, et son emprise autour de mes bras, m'empêchant ainsi de bouger. Je ne dis rien. Quelques larmes ruissèlent le long de mes joues. Bizarrement, je sais que je ne sortirais pas vivante de cette pièce. Lorsqu'elle approche son visage de ma gorge, mon réflex est de fermer les paupières aussi fort que possible. Puis, sans suit d'une douleur aigüe à mon cou, et d'une brûlure atroce. Je sens ma vie être aspirer goulument. Je tente une dernière fois de me débattre, mais je commence à me sentir trop faible. Fronçant les sourcils, je fixe un point invisible sur le côté. Je n'arrive plus à réfléchir, ni à penser. Ma vue se trouble d'un voile blanchâtre et de petites tâches noirs. Mes poings alors fermés jusque là, se desserrent et, je sombre dans l'inconscience...

    Ce n'est que quelques heures plus tard, que je me réveillerai à l'hôpital. J'ignore comment, ni pourquoi je suis toujours vivante. Je ne sais même pas ce qui s'est passée. Qui est venue me secourir ? Qui a retiré cette créature de moi ? Je ne sais pas... Mais, je suis seine et sauve... J'avais alors dix sept ans...

    Vie Actuelle :

    Cette événement nous a poussé ma mère et moi a déménagé.
    A présent, je vis à Forks depuis sept ans. Ce souvenir est toujours aussi présent dans ma mémoire, mais également sur ma peau, car j'en garde une cicatrice nettement dessiné dans le cou. J'ai fais des études de médecine, et je suis maintenant chirurgienne. Je crois qu'au fond de moi ce choix de carrière a un rapport avec ce qui m'est arrivée...
    Enfin, tout va bien... Seulement, quelque chose me... "chagrine"... La famille Cullen... Plus je les vois, plus j'entends parlé d'eux et plus... je me pose des questions... Ils sont si... parfaits tous...
    De plus, la petite Alice, me rappelle beaucoup cette femme, ce vampire qui... Ce n'est pas elle, ça j'en suis sur et certaine, mais cette ressemblance me glace la sang, chaque fois que je la croise... Pourtant, elle m'intrigue... Enormément... Peut être plus que ce qui faudrait... J'ignore d'ailleurs ce que je ressens... Tendresse ou haine... ? Mais, je suis décidée à mettre ça au clair....


    Hors-Jeu


    Personnalité sur votre avatar : Sarah Michelle Gellar.
    Âge : 16 ans bientôt Rolling Eyes.
    Girl or Boy : G.
    Double compte : Non.
    Comment avez-vous connu le forum ? : Par un autre forum.


Dernière édition par Ellen K. Wilson le Lun 9 Fév - 10:29, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen
Admin | My Soul Is Damned...
Admin | My Soul Is Damned...
Alice Cullen

Credit Avatar : Socrazy (me ©)
Credit Icon : Emilie & RFAH
Nombre de messages : 691
Age : 31
Miroir Miroir, Who Are You ? : Ellen K.Wilson Dc3gnm
Date d'inscription : 13/09/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 107 ans - 17 ans.
Don (Facultatif): Visions

Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedDim 8 Fév - 22:01

Bienvenue !
Le règlement est à lire et à signer avant de poursuivre ta fiche.

_________________
    Ellen K.Wilson 263798h

    Moi un Lutin ? Agile mais Fragile
    Ces Visions me hantent ...
    She's a vampire, What Else ?
    Tout ça ... C'est derrière nous maintenant ...
    STATUT ?! PRÉSENTE ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlightwilight.forumactif.org
Invité
Invité
Anonymous


Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedDim 8 Fév - 22:06

    Merci ^^.

    C'est fait Mademoiselle Razz
Revenir en haut Aller en bas
Chloé K. Adriell
This is me! So...
This is me! So...
Chloé K. Adriell

Nombre de messages : 84
Age : 24
Localisation : Port Angeles *
Miroir Miroir, Who Are You ? : Ellen K.Wilson Alexis2cx2
Date d'inscription : 08/12/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18 depuis 2 ans .
Don (Facultatif): Créer un mur invisible autour de ses données personnels
Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedLun 9 Fév - 10:09


    Bienvenue!!!!!! Surprised
    Et bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedLun 9 Fév - 10:26

    Merci Razz !

    D'ailleurs, je crois que j'ai terminé. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedLun 9 Fév - 12:39

Bienvenuue =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedLun 9 Fév - 12:47

    Merci Beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Joseph M. Davis
CRUEL and however... its does'nt see itself..
Joseph M. Davis

Nombre de messages : 119
Miroir Miroir, Who Are You ? : Ellen K.Wilson Chris2
Date d'inscription : 19/10/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 987 Ans
Don (Facultatif): Télépathie

Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_minipostedLun 9 Fév - 13:04

    Validé !!
    Bon jeu parmis nous
    Je te mets ton groupe et tu pourra commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ellen K.Wilson Empty
MessageSujet: Re: Ellen K.Wilson   Ellen K.Wilson Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 
Ellen K.Wilson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À quoi ont servi les réformes économiques en Haïti ?
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Que le Tout-Puissant bénisse le Canada jusqu'à la nième génération!
» Un stade de Football à cité Soleil...
» Solution constitutionnelle, consensuelle et haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOONLIGHT&TWILIGHT ™ :: ▪ HORS-JEU ▪ :: 
Le Musée des Horreurs
 :: Répertoire des Présentations Abandonnées Et/Ou Sans Membres
-
Sauter vers: