AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Envie ... de sang [Privé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron T. Parker

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 06/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 17 ans
Don (Facultatif): Aucun.

MessageSujet: Envie ... de sang [Privé]   Mer 8 Avr - 9:37

    Voila quelques jours maintenant que le drame s'était passé chez les Parker. Les nouveaux arrivants de Forks avait déjà bien fait parler d'eux, et pas du tout en bien. En effet, quelques jours seulement après leur arrivé, les journaux affichaient en gros titre la mort des deux parents, Nicolas & Claire Parker, et la disparition de leur fils, Aaron.
    Selon la police, les deux parents auraient été sauvagement assassinés à leur domicile, et il semblerait que ça soit le fils qui ait commis le meurtre, puisqu'il avait tout simplement disparu. Ils avaient cependant retrouvé des traces de son sang sur l'escalier, ce qui aurait pu laisser envisager qu'il se soit fait enlevé ou que son corps ait été déplacé, mais par la suite ils avaient retrouvé dans la corbeille à linge sa chemise couverte de sang, et ils n'arrivaient pas à expliquer pourquoi le meurtrier aurait changé ses vêtements. Bien que tout soit possible avec les serial killer, c'était assez dur à envisager, et la thèse qui énonçait que le fils ait tué ses parents ne pouvait être écartée.
    Bref, depuis, le jeune homme errait donc dans les rues, en évitant de se faire repérer, ce qui était assez difficile étant donné que tout le monde avait désormais vu sa photo dans les journaux qui ne parlaient presque que de ça depuis. En même temps, il se passait tellement peu de choses à Forks que ce n'était pas étonnant que lorsqu'un meurtre arrive, les journaux le mette à la Une.
    Ce soir là, aux alentours de 23h, le jeune homme se trouvait près du Centre Ville de Forks. Pourquoi d'ailleurs ne quittait-il pas la ville ? Et bien tout simplement parce qu'en quelque sorte, il y était attaché. Ce qu'il n'aurait jamais cru possible lorsqu'il avait vu dans quel trou ses parents avaient été l'enterrer. Mais depuis, les choses avaient bien changé. Ses parents étaient décédés ici, il avait subi cette sorte de transformation ici, et il n'avait pas envie de partir. Il pensait parfois à se rendre à la police, mais comment leur expliquer qu'ils aient retrouvé tant de son sang et qu'il n'ait pas une égratignure ? Et comment leur expliquer où il était passé depuis tout ce temps ? Enlevé ? Certes, mais il avait peur qu'ils découvrent qu'il n'avait pas été enlevé et que ça soit dix fois pire par la suite, et il ne voulait pas rester en prison toute sa vie.
    D'ailleurs, il avait prit connaissance du fait qu'il se soit à priori transformé, en une sorte de vampire ou quelque chose dans le genre. Car il avait remarqué son attirance soudaine pour le sang, sa faim étrange, l'effet du soleil sur sa peau, sa vitesse et son charme qui était maintenant envoutant.
    Le jeune homme marchait, désorienté et perdu, comme depuis quelques jours, dans une ruelle sombre et assez sale. Soudain, il aperçu une jeune femme un peu plus loin. Il pouvait entendre son cœur battre, son sang être propulsé dans tout son corps, il pouvait le suivre alors qu'elle ne devait même pas voir Aaron.
    Ce dernier avançait toujours, et sa faim grandissait, son étrange faim. Il n'avait pas mangé depuis le meurtre, et il avait réussi à se retenir de tuer. Mais y arriverait-il encore ? Il n'en était pas sur. Le jeune homme préféra faire demi-tour, mais la jeune femme le vit et son cœur se mit à battre plus fort, à priori prise de panique. Il ne put alors résister. Il se jeta sur elle, telle une bête féroce sur sa proie. Elle tomba à la renverse et commença à crier. Il la regardait, des yeux assassins, et il la bloquait au sol violemment. Il se pencha lentement sur elle, sentant le sang de plus en plus près et son cœur battre à tout rompre. Ses dents effleurèrent sa peau douce et chaude, et lentement il les enfonça dans son cou, tandis qu'elle criait de plus en plus fort. Il sentit son sang se rependre dans sa bouche, lentement, et alors une frénésie le prit. Il enfonça ses dents plus sauvagement dans son cou et commença à boire, affamé, et sentant le liquide chaude glisser lentement dans sa gorge. C'était délicieux, tout simplement. Il ne se rendait pas encore compte qu'il avait tué un humain, il ne répondait qu'à ses désirs nouveaux, et celui qu'il ne voulait pas devenir était en lui à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Envie ... de sang [Privé]   Mer 8 Avr - 19:07


    Cela faisait environ une semaine que la belle Hayden était à Forks. Elle commençait doucement à s'habituer à la vie ici et surtout au climat. Les cours n'étaient pas durs du tout, au contraire, elle avait bien trop de facilité et arrivait à faire ses devoirs en moins d'une heure. Elle n'avait pas encore eu trop le temps de s'intéresser aux gens de la ville mais comme tout le monde elle lisait les nouvelles et connaissait en gros le drame de la famille Parker.

    Elle avait lu la manière dont les journaux accusaient surement à tord selon elle, le jeune fils qu'ils avaient eu. Elle savait que c'était impossible, enfin selon elle les enfants ne pouvaient tuer leurs propres parents, surtout quand ils n'ont pas de frères et soeurs. Elle connaissait assez bien l'affaire et savait qu'ils avaient retrouver du sang du fils donc pour elle, il était mort, tué par les mêmes personne que ses parents. Elle n'allait pas chercher plus loin, et de toute manière, c'était pas ses affaires. Elle avait assez de problème personnelle pour devoir en plus s'occuper d'élucider les problèmes d'une famille qu'elle ne connaissait pas.

    Elle avait comme tout le monde vu le visage du jeune homme, et savait qu'avec ses yeux bleus, il ne serait pas difficile de le repérer s'il était encore en vie. Et puis, elle ne devait pas craindre des tueurs en série, vu sa nature assez spéciale. Elle pouvait guérir de blessure assez rapidement sans même éveiller donc les soupçons. Mais ce soir, elle avait enfin fini ses devoirs et elle avait décidé d'aller se balader dans les rues. Vous allez me dire, une femme seule le soir dans les rues? Mais Hayden est de ces femmes qui savent se défendre et qui n'ont pas froid aux yeux. Il était donc 23 heures quand elle décida de sortir faire une petite balade. Elle avait déjà été dans la forêt mais elle avait besoin de voir des gens, enfin d'être entouré de bruit de rue, car la nature avait tendance à lui donner des envies de mutations. D'ailleurs, Hayden évitait le plus possible de se muter et faisait en sorte de rester calme. Elle ne savait pas encore totalement se contrôler et surtout elle ne savait pas que c'était en présence d'un vampire que l'envie était encore plus forte.

    Elle marcha donc jusqu'au rue, elle ne savait pas ou elle allait mais comme elle savait retrouver son chemin n'importe où, elle n'avait aucun soucis à se faire. Elle ne se doutait pas de l'existence de vampire donc pour elle, elle était totalement invincible. Mais son coeur accéléra quand elle entendit le crit d'une femme dans une des rues. Elle n'aimait pas qu'on attaque les femmes et donc elle s'approcha rapidement. Elle avait sûrement besoin d'aide et elle pouvait peut-être la sauver. Elle courut doucement puis de plus en plus rapidement au fur et à mesure des cris qui devenaient de moins en moins puissant. La femme était en train de mourir. Plus elle s'approchait et plus elle sentait une odeur assez étrange et encore inconnu mais le pire fut les tremblements qui commencèrent à la gagner. Elle se concentra pour ne pas se transformer et en arrivant au coin de la rue, elle découvrit un jeune homme. Elle ne voyait pas bien son visage mais elle savait vu le sang sur lui qu'il venait de la tuer, comment elle ne savait pas. Elle n'avait pas peur, et s'approcha tout en respirant doucement pour arrêter ses tremblements qui devenaient de plus en plus insupportable. Elle lui dit sans hésiter une seconde...

    - Hey, éloigne toi immédiatement...

Revenir en haut Aller en bas
Aaron T. Parker

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 06/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 17 ans
Don (Facultatif): Aucun.

MessageSujet: Re: Envie ... de sang [Privé]   Mer 8 Avr - 19:49

    Le jeune Parker ne pouvait résister à ses pulsions, des pulsions animales qui ne cessaient de croitre en lui, de prendre possession de lui. L'homme qu'il était ne ressemblait en autant cas à celui qu'il était entrain de devenir. Il avait cette faim, cette soif étrange, il avait besoin de manger, non pas de la nourriture normale, mais plutôt de ce qu'il avait vu et sentit chez lui quelques jours auparavant. Il avait envie de sang.
    Le jeune homme résistait à cette pulsion étrange depuis sa ... renaissance ? Il ne savait même pas comment appeler cela. Il aurait du mourir, cette Mary avait tué ses parents en buvant apparemment son sang, et il avait bien sentit ses dents s'enfoncer dans son cou, puis son corps se transformer en une sorte de brasier, puis le trou noir, il ne se souvenait plus de rien après tout ça.
    Le jeune Aaron avait résisté depuis, mais il n'était plus aussi fort à présent. Avez-vous déjà essayé de ne pas vous nourrir pendant près d'une semaine ? C'est très dur à force, surtout quand on est déjà bien affaibli. Car même si sa blessure au cou s'était cicatrisée, bien plus vite que la moyenne il faut l'avouer, il avait perdu beaucoup de sang et se sentait affaibli depuis.
    Le jeune Parker se baladait cette nuit là, totalement perdu et désorienté, et avait à présent du mal à se contrôler, notamment en présence d'êtres humains. Il avait découvert dans la journée qu'il pouvait entendre très distinctement les battements de leur cœur, et sentir leur sang couler dans leurs veines. Ceci était très déconcertant, d'une part, mais faisait également naitre en lui d'une autre part un désir très fort. C'était comme si vous n'aviez pas mangé depuis une semaine, que vous étiez affaibli et qu'on vous mettez votre plat préféré sous les yeux. C'était extrêmement dur de résister.
    Il essayait donc tant bien que mal d'éviter les êtres humains, de sentir leur cœur et leur sang. Cette nuit là, il errait dans des ruelles sombres, là où il n'y avait que peu de personnes. Il ne voulait pas devenir comme cette Mary, il ne voulait pas tuer, il ne voulait pas se nourrir de sang, car si la thèse du vampire tenait, alors il avait bien envie de sang, comme ses pulsions le lui dictait.
    Cette nuit là, il marchait tranquillement donc dans une petite ruelle sombre. Comme il ne dormait plus, il avait toute la nuit à ne rien faire, et toute la nuit à éviter les rares humains qui erraient dans les rues. Cependant, il n'avait pas prévu qu'une jeune femme arrive dans cette rue à cette heure-ci. Lorsqu'il l'a vit, il recula, et fit demi-tour. Mais celle-ci l'aperçu et la peur commença à l'envahir. Son cœur se mit à battre plus fort, et Aaron le sentit, et surtout son sang qui allait encore plus vite. Il ne put résister, c'était plus fort que lui. La faim l'emportait sur la raison. Il se retourna d'un geste vif et fonça sur elle avec une vitesse incroyable. La jeune femme se retrouva rapidement à terre, et commença à hurler. Il caressa sa joue puis se pencha et vint effleurer son cou lentement avec ses dents, comme ce que Mary avait fait pour lui. Il sentit son sang encore plus près, et sa chaleur enivrante. Il mordit alors férocement son cou, et sentit son sang dans sa bouche. Il ne put résister davantage et se mit à boire son sang, encore et encore, comme un drogué avec sa dose d'héroïne. Il devenait fou, il voulait encore du sang, il avait si faim. La jeune femme cessa lentement de hurler et lorsqu'il se releva, la bouche pleine de ce liquide rouge, il la vit, morte, étendue sous lui, avec une marque de morsure dans le cou. Alors qu'il prenait conscience de ce qu'il avait fait, une jeune femme arriva et l'interpela. Il pouvait sentir une odeur très étrange et une chaleur incroyablement intense. Il se releva d'un geste vif et la regarda, les lèvres encore pleine du sang de la jeune femme étendue, morte, à ses pieds. Il recula lentement, ne voulant pas tuer de nouveau. D'un côté, la chaleur de cette jeune femme était envoutante, mais d'un autre côté, son odeur était plutôt répulsive.

  • Je vous conseille de partir ... si vous tenez à votre vie ... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Envie ... de sang [Privé]   Jeu 16 Avr - 19:52


    Côté nourriture, elle n'était pas vraiment difficile car elle mangeait très peu et pouvait passer deux jours sans rien avaler car elle avait encore du mal à "chasser". Surtout qu'elle avait toujours peur d'être vue par une personne qui pourrait dévoiler sa vraie nature et disons qu'elle aimait être un minimum éduqué et féminine donc pas trop animale. Elle avait l'intention de vivre une vie normale et n'avait pas envie d'être un monstre. C'était sûrement à cause de la vision qu'elle se faisait des loups, dans les contes pour enfants mais pour elle c'était plus une malédiction qu'un don. Elle essayait de cacher sa nature un maximum mais en face de cet homme c'était pas évident et elle n'en connaissait pas encore la cause. C'était presque instinctif, et elle avait du mal à calmer ses tremblements.

    Elle ne voyait pas encore le danger quand elle s'approchait de l'endroit ou le crime selon elle venait d'être commis. Elle ne connaissait pas l'existence des vampires, sauf bien entendu dans les films mais vu qu'elle savait ce qu'elle était, elle devait bien se douter qu'il y avait d'autres genre de personnes sur cette terre. Rien de tel pour bien vous faire déprimer, bref, elle n'avait plus de doute à présent sur l'existence des vampires vu qu'elle en avait un devant les yeux et qu'en plus il venait de tuer une personne juste sous son nez. Il ne devait selon elle pas être très ancien vu le peu de précaution qu'il prenait pour cacher sa nature. Elle ne pouvait pas se mettre à sa place et comprendre son envie et donc elle jugeait sans connaître ce qui n'était pas dans sa nature. Elle était souvent seule contre tous dans certains cas mais quand il s'agissait d'une vie, elle ne réfléchissait même plus et il était coupable à ses yeux.

    L'image de cette femme, étendu, innocente, sans défense était en train de la faire enrager. Elle sentait une odeur horrible et se doutait que son odorat la prévenait que c'était un ennemi qui se trouvait en face d'elle. Elle n'avait plus de doute, c'était un vampire et il venait de se nourrir. Elle devait se contrôler pour ne pas se jeter sur lui et le tuer car elle ne connaissait pas tout les risques et il pouvait très bien la mordre. Elle ne connaissait pas encore sa nature et la sienne pour l'attaquer sans risque. Et elle ne pouvait tout de même pas mourir maintenant alors qu'elle commençait seulement à connaître un peu de son histoire et de celle des siens. Elle ferma donc les yeux en se concentrant pour respirer calmement et se détendre mais c'était presque plus fort qu'elle à cet instant. C'était comme un réflexe qu'elle ne pouvait pas empêcher. Elle était faite pour se transformer en présence d'un vampire et elle s'en rendait compte de plus en plus en s'approchant de lui.

    Elle savait que son coeur ne battait plus, tout autant que celui de sa victime, et elle ressentait cette froideur, cette odeur assez nouvelle mais horrible. Elle savait qu'elle n'aurait pas du faire cela mais c'était plus fort qu'elle. Elle se devait de dire quelque chose. Même si elle était en danger à présent. Elle le regarda dans les yeux avec toute la haine qui était en elle et elle s'approcha d'un pas sûre d'elle. Elle ne comprenait pas pourquoi il reculait et pourquoi il ne lui sautait pas dessus pour la tuer. Elle parla d'une voix ferme tout en tremblant légèrement mais pas de peur.

    Je n'ai pas peur de toi, je compte bien venger cette pauvre innocente...

Revenir en haut Aller en bas
Aaron T. Parker

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 06/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 17 ans
Don (Facultatif): Aucun.

MessageSujet: Re: Envie ... de sang [Privé]   Dim 19 Avr - 11:29

[HS : Désolé pour le temps de réponse Embarassed ]

    Aaron ne comprenait pas encore entièrement ce qu'il lui arrivait, ce qu'il devenait. Il savait, il se doutait, qu'il était un vampire, ou quelque chose du genre de ce qu'il croyait être un mythe. Personne ne lui avait dit, il n'avait rencontré personne qui aurait pu le guider, l'aider et lui apprendre qui il était. Ni même personne qui puisse l'aider à se contrôler, à résister à cette faim si étrange et tiraillante. Si il avait su que les Cullen était eux aussi des vampires, des vampires en quelque sorte "bons", alors il serait surement allé les voir, il leur aurait demandé de l'aide, mais il ne le savait pas, et il n'avait personne vers qui se tourner. Il se contentait, depuis sa transformation il y'avait plusieurs jours, à errer dans les rues de Forks, de errer sans aucun but, en tentant juste de résister à tout ce qui lui arrivait, de résister à cette faim, à cette envie si étrange et sordide qui le prenait dès qu'il se trouvait en présence d'un être humain, en présence d'un cœur qui battait.
    Il ne voulait pourtant pas devenir un tueur, il voulait juste être lui, il voulait être Aaron, l'homme qu'il était avant, gentil et doux. Mais cette envie mortuaire le tiraillait, et il ne pouvait résister que de plus en plus difficilement. C'était pourquoi ce soir là il s'était caché, il avait essayé de se séparer au maximum des êtres humains. Mais il avait fallu que cette jeune femme arrive dans la même ruelle que lui, qu'elle ait peur, et que son cœur se mette à battre plus vite. Aaron avait essayé de se calmer, de résister, mais il n'avait pas pu et s'était jeté sur sa pauvre victime pour la vider de son sang. Il aurait pu s'arrêter, certes, mais il n'y était pas arrivé. Une fois qu'il avait eut gouté à une seule goutte de son sang, c'était comme si il s'était définitivement changé en monstre et plus rien n'avait compté pour lui à part ce liquide exquis qui coulait dans sa gorge.
    Lorsqu'il s'était rendu compte de ce qu'il avait fait, il avait cru mourir tellement il était mal, mais une autre jeune femme était apparu. Elle était cependant différente, et contrairement à la victime étendue sur le sol, elle ne lui invoquait aucun désir. Il entendait son sang couler dans son corps, son cœur battre, certes, mais il sentait surtout son odeur ignoble et quelque chose d'étrange faisait qu'en quelque sorte il avait un peu peur d'elle. Elle dégageait quelque chose qui lui faisait dire qu'elle était comme son ennemie. Il n'avait pas encore eut le temps de penser à qui elle pouvait être, ou plutôt à ce qu'elle pouvait être. Il était tiraillé à ce moment là entre sa faim qui n'était toujours pas entièrement résorbée, son mal être suite au meurtre qu'il venait de commettre et sa répulsion envers cette jeune femme qui venait d'arriver. Il lui semblait également qu'elle tremblait, mais il ne ressentait aucune peur, c'était quelque chose de très étrange et quelque chose qui lui faisait un peu peur. Il fit un pas en arrière, s'éloignant un peu du corps de la victime toujours au sol. Il baissa d'ailleurs les yeux vers elle et un flash lui revint, quelque chose douloureux. Il se rendait compte qu'il était le même monstre que Mary, cette femme qui avait tué ses parents, étendus sur le sol eux aussi, comme cette pauvre femme qui n'avait rien demandé. Il sentit des larmes couler sur ses joues lorsqu'il réalisa ce qu'il était devenu, ce qu'il avait fait, en pensant à d'éventuels enfants qui ne reverraient par leur mère, à d'éventuels parents qui ne révéraient peur leur fille, à un éventuel petit ami qui ne reverrait jamais son amour.
    Aaron se recula alors de plusieurs pas tandis que la jeune femme lui parlait. Mais il n'écouta pas ses paroles, il était tellement mal à cet instant. Il se recula encore un peu et trébucha sur une barre de fer qui trainait derrière lui. Il ne l'avait même pas vu, lui qui arrivait pourtant depuis quelque temps à détecter la moindre chose, il ne l'avait pas analysée. Il tomba alors à la renverse contre une benne contre laquelle il tomba lourdement. Il leva les yeux vers la jeune femme, et ne bougea pas. Il sentait qu'elle pouvait le tuer, mais ça ne l'effrayait pas, car au fond il voulait mourir à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envie ... de sang [Privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie ... de sang [Privé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Monture sang-froid et homme lézard
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOONLIGHT&TWILIGHT ™ :: ▪ FORKS ▪ :: Le Centre-Ville-
Sauter vers: