AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flâne... [Idjie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Idjie Vanderhoop
- Free Mind -

- Free Mind -
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 26
Localisation : Nul Part
Miroir Miroir, Who Are You ? : The Life is a Game
Date d'inscription : 16/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18
Don (Facultatif): --

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Dim 3 Mai - 18:15

Je m'asseillai dans un des fauteuils de cuir, les jambes repliées sous moi. Will quand à lui servait les verres de scotch. Il fixa un moment l'étiquette de la bouteille avant remplir les verres. J'eu un sourire. Vu la maison qu'il se coltinait, son scotch devait certainement être de première qualité et hors de prix. Sans le savoir, j'avais visé dans le mille.

Lorsque je lui annonçai qu'aujourd'hui était on anniversaire, la réaction de William me surprit vivement. Il releva la tête vers moi en me lançant un regard navré. J'eu tout de suite une moue étrange sur le visage. C'était moi qui était désolée de voir cette expression sur lui.

Citation :
- Ton anniversaire ? Bon sang ! Si j'avais sû j'aurais acheté quelque chose de plus au magasin... je suis vraiment navré...

Adorable. Voilà ce qu'il était.

- Oh mais ne t'inquiètes pas... L'année dernière je ne l'ai même pas fêté.
Ta présence me suffit, vraiment...


Sans m'en rendre compte, j'avais pris une expression complètement attendrie, la tête penchée sur le côté pour l'observer. Et puis le chat de Will entra en scène XD. Il griffa gentiment le bas du pantalon de son maître. Ce dernier le prit dans ses bras et lui caressa le dos tandis que le félin s'évertuait à ronronner aussi fort que possible... Et bien, Will savait s'y faire avec cet animal. Will me tendit mon verre en reprenant:

Citation :
- Mais soit. Trinquons tout les deux dans ce cas puisque je n'ai rien d'autre à t'offrir malheureusement.

Je lui affirmais à nouveau que c'était sans importance puis entrechoquait mon verre au sien. Contrairement à toutes attentes, je ne trinquais pas " à mon anniversaire " mais " A notre rencontre ". Je lui décrochai un large sourire puis prit une gorgée de scotch... Qui m'arracha une grimace. Moui bon, j'avais perdu l'habitude de l'alcool. Une chaleur intense s'éprit se moi et me monta aux joues, les faisant rougir. Je m'éventai d'une main en riant.

- Ca fait un moment que je n'ai plus bu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Hansen

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 27
Localisation : Forks
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 31/10/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 197 ans... ou 24 si vous préférez.
Don (Facultatif): Je sais si tu es bon ou mauvais...

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Lun 4 Mai - 10:49

Les anniversaires pour William dans le passé, c'était toujours un jour qu'il redoutait. Et puis dans l'ensemble, c'était plus un cocktail entre les amis de ses parents que son véritable anniversaire personnel. La seule chose qui changeait des habituelles soirées mondaines de sa famille, c'était qu'il recevait des cadeaux par dizaines et qu'il avait beaucoup de mal à rester discret. En général ses parents s'assuraient qu'il ne disparaisse pas comme d'habitude et qu'il reste parmi les invités, chose qui le rendait nerveux, anxieux, voir paniqué. Il détestait la foule et tous ces gens en train de bavarder, tous ces bruits bourdonnants dans ses oreilles continuellement et l'espace restreint qui l'empêchait de respirer convenablement... un cauchemar. Heureusement lorsqu'il était très jeune, il pouvait prétendre être fatigué ou malade. Mais arrivé ses 16 ans... il lui fallait trouver sans cesse des excuses plus ou moins valable. Bref, William n'avait pas non plus de bons souvenirs de ses fêtes d'anniversaire. Aujourd'hui, à l'âge de 197 ans... il en arrivait presque à oublier sa date de naissance... c'est pour dire.
Mais pour ce qui était des anniversaires des autres, William avait toujours voulu faire le maximum. Pour celui d'un de ses meilleurs amis, William lui avait payé une croisière dans un paquebot de luxe pour trois jours aux caraïbes. Pas mal hein ? Ou encore à l'une de ses rares petites amies, un collier en or inestimable qui coûtait presque le prix d'une maison...
Bon évidemment, il ne connaissait pas beaucoup Idjie et ne se serait pas risqué à lui offrir un tel cadeau quoique... il aurait certainement fait des efforts. Là il se trouvait vraiment gêné de ne rien avoir à lui offrir... pas même un gâteau d'anniversaire !
La jeune femme le rassura en disant que ça n'avait pas d'importance et que l'année dernière par exemple, elle ne l'avait même pas fêté. Elle ajouta également que sa présence lui suffisait. William eu un sourire, touché parce qu'elle venait de dire. Cela la ravissait à ce point ? Il n'avait pas l'impression d'être d'une compagnie si géniale que ça... pas de repas digne de ce nom, pas de cadeau d'anniversaire... décidément il s'en voudrait... mais il se rattraperait demain matin ! Il avait toute la nuit pour lui préparer un délicieux petit déjeuner et de lui trouver un cadeau à lui offrir.

A cette idée, William se sentit beaucoup plus détendu. La jeune femme avait posé sur lui un regard et une mimique... adorable. William, ne sachant pas vraiment quoi faire à part lui rendre un sourire légèrement crispé, avala lentement sa salive et toussota avant de s'occuper de son chat qui était intervenu.
Une fois le verre en main, Idjie trinqua avec lui "à leur rencontre". William arbora un grand sourire et leva son verre pour répéter :


- A notre rencontre.

Il pu alors boire sa première gorgée de scotch. Comme à chaque fois, le goût de l'alcool et l'agréable chaleur qui envahissait sa gorge et sa poitrine l'émerveilla. Il en oubli légèrement sa contenance et ferma les yeux en laissant le parfum s'imposer dans sa bouche. C'était un véritable délice à chaque fois...
Il entendit alors Idjie rire légèrement et rouvrit les yeux pour la voir éventer son visage qui avait rougit.
William rit doucement en l'entendant dire qu'elle avait perdu l'habitude car cela faisait un moment qu'elle n'avait pas bu. William haussa les épaules.


- Je comprends très bien... si tu veux des glaçons n'hésite pas à me demander.

Il sourit de nouveau puis claqua de la langue, légèrement agacé car le chat était soudain très intéressé par ce que contenait le verre. L'animal n'étant pas censé comprendre ce que c'était réellement bien sûr et dont la gourmandise était reconnu...
Il éloigna son verre du museau curieux et reposa l'animal à terre pour s'assoire dans le sofa près du fauteuil de la jeune femme. Comprenant qu'il n'obtiendrait rien de son maître, le chat se tourna vers Idjie et prit son air le plus craquant en ronronnant de plus belle, se frottant contre les jambes de celle-ci. William fit la moue :


- Laisse là tranquille, toi. C'est de l'alcool mon grand, c'est pas pour les chats.

Oui il lui parlait. Bah la solitude n'obligeait pas à rester silencieux non ? Alors plutôt que de se parler à soi-même on préfère converser avec un chat, pourquoi pas ^^ Non enfin de compte William ne s'amusait pas à de grands discours avec l'animal, on s'en doute. En revanche il ne lui avait toujours pas donné de nom... bah... ce n'était pas important.
William se tourna de nouveau vers la jeune femme et ajouta :


- Et je voulais te dire que j'étais réellement ravi de t'avoir rencontré également. Et désolé d'avoir été réticent pour t'héberger au départ. J'étais juste anxieux tu sais je n'ai pas l'habitude de recevoir...

Il sourit avec un air désolé puis tourna son verre entre ses doigts pour prendre une autre gorgée du délicieux spiritueux, puis passa sa langue sur ses lèvres. Non vraiment il ne connaissait rien de mieux qu'un bon verre de cet alcool ! Il sourit et regarda Idjie quelques secondes avant de sourire doucement avec un air tendre :

- Excuse-moi si tu trouves ma remarque déplacée mais... je te trouve adorable avec cette chemise un peu trop grande.

Il rit doucement. Mais il était vrai que cela lui donnait un aspect vraiment adorable. Il n'avait pas non plus eu l'occasion de voir des tas de femme habillée de cette façon. Surtout vu l'époque d'où il venait... le temps passait tellement vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-of-anguish.keuf.net
Idjie Vanderhoop
- Free Mind -

- Free Mind -
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 26
Localisation : Nul Part
Miroir Miroir, Who Are You ? : The Life is a Game
Date d'inscription : 16/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18
Don (Facultatif): --

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Lun 4 Mai - 19:38

Citation :
- Je comprends très bien... si tu veux des glaçons n'hésite pas à me demander.

J'eu un sourire pour seule réponse, écartant le col de la chemise de William de l'index, comme si ça avait pu m'aérer. Après quelques secondes, je m'apaisai, la chaleur ne se concentrant plus sur ma poitrine et mon visage mais se diffusant dans tout mon corps, me décontractant. Cela me faisait le même effet que la douche que j'avais prise un instant plus tôt.

Alors qu'un court silence c'était installé, j'avais baissé la tête, les yeux fixés sur mon verre resté entre mes mains. Lorsque j'entendis un signe d'impatience de la part de Will, je relevai les yeux et apperçu son chat le nez collé à son verre de scotch. J'eu un large sourire. Cet animal était vraiment adorable, et un peu fou-fou XD. Vu que son maître le repoussait, le félin vint vers moi et planta ses yeux d'un vert absolument magnifique dans les miens tout en ronronnant avec frénésie. J'éclatai de rire. Il est vrai qu'il avait complètement réussi à m'attendrir. Cet animal était drôlement malin... mais assez pour m'avoir à son jeu XD.

Will se tourna vers moi et je l'observai:

Citation :
- Et je voulais te dire que j'étais réellement ravi de t'avoir rencontré également. Et désolé d'avoir été réticent pour t'héberger au départ. J'étais juste anxieux tu sais je n'ai pas l'habitude de recevoir...

J'eu un geste de la main, annonçant que tout ceci était oublié. Ses paroles m'avaient en quelques sortes rassurées. Depuis que j'étais arrivée chez lui, j'étais la seule à lui avoir dit à quel point j'étais contente d'être en sa compagnie. J'avais peur que ce ne soit pas partagé, qu'il me trouve agaçante, qu'il regrette de m'avoir invité à séjourner chez lui... Mais il avait l'air sincère en prononçant ses mots et, dans ma tête, je le remerçiai mille fois.

Voyant qu'il buvait une deuxième gorgée, j'en fis de même. J'eu exactement la même réaction qu'à la première, mais tentait de le dissimuler alors que ma tête se mettait déjà légèrement à tourner. J'étais étonnée que cet état survienne aussi vite, mais ne m'inquiétait pas. Je me sentais à l'abris ici, et même si l'alcool avait vite fait de me renverser, je n'aurai qu'à sommeiller. Will reprit la parole tandis que je posai une main sur ma joue, l'air de rien : elle était bouillante.

Citation :
- Excuse-moi si tu trouves ma remarque déplacée mais... je te trouve adorable avec cette chemise un peu trop grande.

Devant son air tendre et le simple fait des mots qu'il venait de me dire... J'ouvrais la bouche... puis la refermai. Je le fixai un instant sans le voir, perdue dans mes pensées. Je devais avoir l'air d'une dingue. Mais pour ma défense, l'alcool était en train de me plonger dans état de grande béatitude. Will me trouvait adorable. On ne m'avait jamais dit ça auparavant. J'avais toujours été mignonne, sympa, jolie, bonne parfois. Mais adorable, jamais. Encore moins par un inconnu beau comme un dieu et une expression pareille sur le visage. Je me sentai presque défaillir XD. Après quelques secondes, je revenai à lui et lui décrochai un petit sourire.

- Merci Will.

Ce fut ma seule réponse. En fait je ne savais pas quoi répondre à ça. " Tu n'es pas mal non plus dans ton genre ... " ca aurait été un horrible mensonge, Will était beaucoup plus que pas mal.

Je buvai à nouveau dans mon verre et posai celui-ci sur la table basse. Comme si j'avais besoin de me donner du courage. En fait, je priai pour ne pas céder à la tentation. Ce n'était vraiment pas moi. M'attacher à un inconnu... et ressentir des sensations pareils en sa présence... C'était sa faute, c'est lui qui dégageait quelque chose... Moi je ne pouvais pas être insensible à ça, c'était imposible...

- Et sinon... Tu voudrais bien me parler un peu plus de toi ?

Une diversion, la seule solution XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Hansen

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 27
Localisation : Forks
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 31/10/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 197 ans... ou 24 si vous préférez.
Don (Facultatif): Je sais si tu es bon ou mauvais...

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Dim 10 Mai - 10:55

Will faisait tourner son verre de scotch entre ses mains tout en regardant la jeune femme avec un sourire et un regard chaleureux. Il savait qu'il était un vampire et donc, dégageait un physique et donc un charme qui touchait toujours n'importe quel humain. Pourtant là, il n'y faisait guère attention. Il se sentait tellement décontracté qu'il aurait pu oublier ce qu'il était vraiment. Mais bien entendu il ne pourrait jamais complètement oublier. Ce genre de chose, on le sentait toujours au fond de soi-même. Il aurait vraiment voulu que les choses ne se passent pas ainsi. Bon dans un sens, il avait vécu des choses extraordinaires qu'il n'aurait jamais pu découvrir sans son immortalité. Grâce à cette éternité qu'il avait devant lui, il avait pu voyager et découvrir des siècles bien différents du sien. Ca en revanche, il ne le regrettait pas. Il avait également pu rencontrer des gens charmants comme Emily et aujourd'hui Idjie. Etrange quant on pense qu'à cette heure là on devrait normalement être réduit à l'état de poussière dans un cimetière de Berlin quelque part en Allemagne. Enfin bref, ça, il valait mieux ne pas trop y penser non plus, William finalement, préférait vivre encore plutôt que d'être réduit à ça. Bref.

La jeune femme, quant à elle, légèrement rougissante à cause de l'alcool, et peut-être du compliment, ouvrit la bouche puis la referma, apparemment hésitante dans ses mots. Il ne pouvait pas la blâmer. Maintenant il se rendait un peu plus compte de ce que la femme devait resentir. Il se trouva gêné. Raaah... il n'avait jamais demandé à avoir autant de charme bon sang ! La jeune femme le remercia simplement. William hocha la tête avec un sourire, puis haussa doucement les épaules :


- Je t'en prie, c'était honnête.

Ca pour sûr, il n'allait pas raconter n'importe quoi histoire de se faire remarquer ! Idjie avait elle aussi un certain charme dans cet acoutrement. Il but une nouvelle gorgée en s'adossant un peu plus confortablement dans le canapé puis passa rapidement sa langue sur ses lèvres. Ah Cet alcool était décidément divin ! Une invention de génie que l'alcool ! Avec modération bien entendu... même dans sa jeunesse, William s'était rarement bourré. De toute manière ses parents n'avaient jamais beaucoup accepté qu'il fréquente les bars ou les boites de nuits. Ce n'était pas un problème puisque qu'il ne s'y était jamais vraiment interessé. Il avait toujours été parfaitement éduqué et plutôt passionné par les études.

Idjie posa alors une question, désirant qu'il parle un peu plus de lui justement. William se pinça les lèvres. Ah... là il allait devoir s'engager sur un terrain glissant. Mais bon il était assez malin pour inventer une histoire crédible.

- Hum... et bien tu sais je n'ai pas eu une vie très passionante. Je suis né à Berlin d'une riche famille de la ville. J'ai toujours aimé étudier alors je ne sortais pas beaucoup comme les garçons de mon âge en fin de compte. Et puis finalement j'ai monté une boîte d'Infographisme. Aujourd'hui je...

Il s'arrêta un instant. Sa société n'existait plus. Ou du moins sous un autre nom peut-être, il ne s'en était jamais préoccupé. Il but une gorgée de scotch pour se donner constance, puis continua :

- Et aujourd'hui j'ai laissé tombé tous ça. Mon entreprise à sûrement été reprise depuis le temps mais j'en avais marre de l'argent. En fait... je préférais m'offrir une petite vie tranquille ailleurs plutôt que d'amasser toujours plus de fric dont je ne serais que faire. Si encore j'avais une famille mais... quant on est seul c'est encore plus compliqué.

Il sourit doucement puis leva les yeux vers la jeune femme. Il la regarda, en prenant soin de ne pas trop encrer ses yeux dans les siens, puis fit une petite moue.
Le chat qui s'était résigné à oublier ce verre rempli d'un étrange liquide frais à l'air pourtant appetissant, grimpa sur le canapé et alla se frotter contre le buste de son maître avant de s'installer en boule sur ses genoux en ronronnant toujours autant. William baissa les yeux et caressa distraitement l'animal en souriant.


- Il n'a même pas de nom...

Il regarda de nouveau Idjie avec un sourire, et, avec une idée en tête lui lança :

- Ca te dirait de lui en trouver un ? Moi j'en serais incapable. Et puis ça me fera un petit souvenir de toi ! Au fait... et toi alors ? Parles-moi de toi.

Il sourit de plus belle alors que le chat s'étirait en baillant et reprenait sa position de grosse boule de poil dont on ne distinguait plus ni queue ni tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-of-anguish.keuf.net
Idjie Vanderhoop
- Free Mind -

- Free Mind -
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 26
Localisation : Nul Part
Miroir Miroir, Who Are You ? : The Life is a Game
Date d'inscription : 16/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18
Don (Facultatif): --

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Dim 10 Mai - 18:51

Lorsque Will répondit à ma question, je l'écoutai attentivement. Je hochai la tête de temps à autres mais n'ouvrit pas la bouche une seule fois pour acquiesser. Je me concentrai sur la mélodie de sa voix et sur les sensations qu'elle éveillait en moi. Je me sentai presque bercée. A moins que ce ne fut l'alcool XD. Il avait vécu à Berlin, ça je le savais déjà, il l'avait dit précedemment, mais maintenant qu'il le répétait, je fus étonnée car je remarquai qu'il s'exprimait en parfait anglais, jamais ne n'aurait pu percevoir à l'entendre qu'il était d'origine allemande. Et moi qui n'avait jamais quitté l'amérique. Pire, je n'étais jamais sortie de l'état. Ce serait d'ailleurs à envisager car à quoi bon tout quitter pour voyager si je ne voyais pas le monde ? J'enviai William.
Il me confia également qu'il avait autrefois dirigé une entreprise d'Infographisme mais qu'il avait tout quitté... car il en avait marre de l'argent ? Cette attitude me plut. Will était terre à terre, bien que cette maison n'aurait jamais pu le laisser penser. Il n'avait pas de famille. Je pensai avec un soupçon de nostalgie que moi non plus.
Il sourit doucement puis attira à nouveau son attention sur son chat qui vint se blottir sur ses genoux. Oui, ce chat était certainement la seule attraction de cette pièce pour Will, moi qui étais si futile.

Citation :
- Il n'a même pas de nom...

Puis il leva les yeux vers moi.

Citation :
- Ca te dirait de lui en trouver un ? Moi j'en serais incapable. Et puis ça me fera un petit souvenir de toi ! Au fait... et toi alors ? Parles-moi de toi.

Mon dieu mon dieu, lui trouver un nom ? Je n'avais jamais eu d'animal de compagnie, et n'avais donc par conséquent aucune idée en tête. J'étais en pleine réfexion quand j'entendis ses derniers mots : Parles-moi de toi. Moi ? Non... Je n'avais jamais parlé de moi à quiconque. Mais Will était un être d'exception... et puis c'était la moindre des politesses de lui répondre en retour. Je pris donc un air détaché, tentant de dissimuler la boule qui se coinçait dans ma gorge et pesais chacuns de mes mots. Je ne voulais surtout pas passer pour une ratée.

- Moi... J'ai arrêté l'école à 16 ans... J'étais douée mais j'avais besoin de plus. Alors je suis partie... (Je haussai les épaules, comme si cet évènement avait été le plus banal de ma vie alors qu'il l'avait complètement bouleversé. J'évitai le sujet de la séparation douloureuse avec mes parents; à l'époque, j'avais voulue être forte, aujourd'hui cela me torturait) J'ai pris la route, j'ai voulu voir du monde... Rien de passionant. Je n'ai pas de moyens, je suis presque constamment seule... Mais je vis bien comme ça, ça me plait. Enfin le plus souvent.

J'avais évité son regard pendant que je parlais. J'avais l'impression d'être ridicule. Avec l'alcool, mes pensée étaient embrouillées et je sentis venir la nostalgie.

- Alors ce chat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Hansen

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 27
Localisation : Forks
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 31/10/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 197 ans... ou 24 si vous préférez.
Don (Facultatif): Je sais si tu es bon ou mauvais...

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Mar 12 Mai - 11:57

Il était difficile de parler de soi-même lorsqu'on était un vampire âgé de près de 200 ans. Un être que tous les humains croyaient sortit de l'imagination. Ils ne se rendaient pas compte à quel point ils ignoraient ce qui les entourait. Même ces étranges créatures, les Loups Garou dont, sans comprendre pourquoi, William détestait l'odeur. Pourtant il n'était pas un vampire violent ni de mauvais caractère et pourtant, en présence de ces êtres étranges, il était encore plus méfiant que d'habitude et ne pouvait s'empêcher de les observer comme une menace. Il en avait rencontré peu cela dit...
Il lui avait fallut trouver une histoire plausible et le moins éloignée possible de la vérité pour parler de lui à Idjie. Là il s'était très bien débrouillé puisque ce qu'il avait raconté de lui était totalement juste mis à part que cette histoire datait de plus d'une centaines d'années... et qu'il n'avait jamais réellement voulu quitter son job bien que, c'est vrai, il avait commencé à s'ennuyer de tout cet argent sur le point d'exploser son compte en banque. Aujourd'hui ça n'avait plus d'importance. L'argent ne lui servait pratiquement à rien mais il n'avait personne à qui léguer tout ça. Il allait pas non plus faire le tour du continent pour le distribuer aux sans abris hein... il était généreux mais tout de même pas de cette manière.

Un nom pour le chat. Bon ça ne faisait pas vraiment partir de ses priorités mais cela faisait un sujet de conversation en plus et l'occasion pour la jeune femme de prendre une décision intéressante pour lui. D'un coté, que ce chat est un nom ou pas, ça ne changerait pas grand chose. L'animal lui-même devait s'en moquer royalement. Mais William désirait aussi en savoir un peu plus sur Idjie. Oh il n'était pas de nature extrêmement curieuse mais c'était juste en toute logique et engager une conversation encore nouvelle et intéressante également. La jeune femme parut hésiter. Oh... peut-être n'avait elle pas du tout envie de se confier. Pourtant elle prit la parole et lui apprit qu'elle avait arrêté les études à 16 ans pour était partit. Cette jeune femme avait sembler vouloir voir du pays et rencontrer du monde, chose plutôt répandue en ce moment à cet âge là c'est vrai. Lui même avait toujours rêvé de quitter Berlin pour faire le tour du monde...
De toute manières, cette vie-là semblait plaire à Idjie qui ne semblait pas non plus regretter son choix. Tant mieux ! Ces choses là, il était difficile de les rattraper dans un sens. Pourtant William remarquait qu'elle évitait son regard. Ce qu'il dégageait la gênait ou avait-elle honte de cette histoire ? Il l'ignorait... en tout cas il s'en trouva également un peu mal à l'aise et baissa les yeux. Idjie revint alors sur le chat. Ah oui justement... cette petite boule de poil dormait à point fermé sans cesser de ronronner.

William pinça les lèvres comme pour réfléchir. C'était plutôt compliquer de donner un nom. Même gosse, lorsque ses parents avaient enfin acceptés de lui offrir un cheval, il avait fallut à William presque une semaine pour enfin trouver un nom à cette bête. C'était quoi déjà ? Pff... cela faisait beaucoup trop longtemps, il ne s'en rappellerait sans doute pas... Mais il finit pourtant par l'avoir sur le bout de la langue et sans s'en rendre vraiment compte sur le coup il murmura :


- Amadeus...

Il sourit, amusé par ce nom. Il l'avait nommé ainsi en référence de Mozart qu'il avait tant aimé. C'était assez amusant... hey ! Pourquoi pas renouveler l'expérience ? William rit doucement et prit le petit animal dans ses bras qui ne s'en formalisa pas. Souriant, le jeune homme souleva le petit chat à hauteur de son visage pour le regarder :

- Ca te va ça, Amadeus mon grand ?

Comme toute réponse, le chat miaula faiblement, voulant sans doute lui faire comprendre qu'il était très bien en train de dormir... plutôt que d'être souleva ainsi. William rit de nouveau et reposa le chat sur ses genoux qui s'étira puis se roula de nouveau en boule sur ses genoux. Le vampire le caressa puis leva les yeux vers Idjie en haussant les épaules :

- J'avais appelé mon cheval comme ça...

Une explication toute bête mais il s'était sentit l'envie de le préciser. Même si la jeune femme devait sans doute bien s'en moquer dans un sens mais, comprenant que le sujet de son passé gênait un peu son invité, William partait alors sur le sujet des animaux. Ils auraient sans doute fait le tour des conversations les plus improbables en une soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-of-anguish.keuf.net
Idjie Vanderhoop
- Free Mind -

- Free Mind -
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 26
Localisation : Nul Part
Miroir Miroir, Who Are You ? : The Life is a Game
Date d'inscription : 16/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18
Don (Facultatif): --

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Mar 12 Mai - 18:14

J'eu vite fait de passer à autre chose. Changer de sujet me soulagea même si mes pensées étaient toujours tournées sur ma petite histoire inintéressante dorénavant. C'était égoiste de m'enfermer dans mon passé alors que j'étais en présence de William.
Revenant au sujet de " trouver un nom au chat", j'entendis le jeune homme murmurer "Amadeus". Aussitôt je haussai les épaules sans vraiment l'avoir décidé. Mon cerveau s'étant déconnecté par l'alcool et mes idées dispersées, je ne répondai déjà plus de moi. Amadeus.

Will souleva son chat endormi pour lui demander si ce nom lui convenait. J'eu un sourire devant son geste. Le félin émit un faible miaulement, ne se préoccupant apparament pas de la conversation que l'on menait. Il avait plutôt l'air de vouloir se remettre à roupiller ce qu'il ne tarda pas à faire en se remettant en boule sur les genoux de son maître. Amadeus, je trouvais ce nom un peu... vieux jeu. Mais je me gardai de le dire.

Citation :
- J'avais appelé mon cheval comme ça...

J'eu un faible sourire. Oui bien sur, un cheval. Quand on avait des moyens comme Wlliam, ça n'avait rien d'étonnant. Avoir un animal comme ça m'aurait demandé beaucoup trop de travail, de patience. Et je n'aimais pas m'investir. En tout cas j'avais toujours évité depuis mon départ de chez moi de m'attacher à tout être vivant.

J'attrapai mon verre et le terminai cul-sec avant de le reposer sur la table sans vérifier la réaction de mon hôte face à mon geste. Je pris la parole, hasardeuse.

- C'est ancien, Amadeus. Moi j'avais un voisin qui appelait son chat Youpi. Quand j'étais petite ça me faisait bien rire.

Non mais qu'est-ce qu'il me prenait de raconter des trucs pareils. A la limite du ridicule XD. J'étais bien forcée de constater que l'alcool avait un effet méprisable sur moi. Il ne manquait plus que je me mette à parler de ma petite enfance. D'ailleurs Will n'allait certainement pas tarder à se rendre compte que je n'étais plus dans mon état normal. M'enfin mon comportement restait tout à fait gentil et adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Hansen

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 27
Localisation : Forks
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 31/10/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 197 ans... ou 24 si vous préférez.
Don (Facultatif): Je sais si tu es bon ou mauvais...

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Lun 18 Mai - 10:24

William avait toujours eu du mal avec ce genre de chose. Donner des noms. C'était pas banal... déjà il aurait fallu prendre un nom en rapport avec son comportement, ce qui revenait à l'appeler "ronron" ou "gambade", un truc du genre. Parce qu'à part manger, dormir et se promener l'animal ne variait pas beaucoup ses occupations. Mais franchement ce genre de nom ne plaisait pas trop à notre vampire. Il avait donc choisit un nom qui lui rappelait la musique qu'il aimait et également un peu de son passé. De toute manière le chat n'avait pas son mot à dire, il s'en fichait royalement comme de sa première souris avalée. Enfin bref, rappelons également que William était né il y a de cela 197 ans alors les noms moderne, il n'y connaissait rien. Il révéla alors à Idjie qu'il avait appelé son cheval de la même manière. Pourquoi il disait ça ? Bah... c'était pas important. Idjie sourit doucement mais ne fit pas de commentaire. Peut-être que ça ne lui plaisait pas, mais William n'avait pas envie de batailler sur des noms. Amadeus suffirait pour le moment et si ça se trouve, il ne s'en servirait même pas...

Idjie attrapa alors son verre de scotch et le vida d'un trait. William arqua un sourcil avec un sourire en coin. Sacré descente. C'était le nom du chat qui la mettait dans cet état ? Oui lui ? Ou autre chose ? Des souvenirs douloureux si ça se trouve... il n'en savait rien, son don ne lui permettait pas de lire dans les pensées. Tant mieux d'ailleurs, il aurait eu vite fait d'avoir un mal de crâne incurable. Idjie fit alors enfin la remarque qu'Amadeus était ancien. Hum... oui. Tout comme lui mais évidemment, il n'en fit pas la remarque et se contenta de sourire en haussant les épaules. Elle continua en lui apprenant qu'un de ses voisins avait appelé son chat "youpi". Youpi ? Etrange comme nom... au goût de William en tout cas. Mais si cela la faisait rire tant mieux, il fallait reconnaître que c'était un peu original !
Néanmoins il ne se mit pas à rire, seulement à sourire. Il trouvait la lueur qui vacillait dans les yeux de la jeune femme inhabituelle. Il fixa alors la jeune femme droit dans les yeux, sondant cette lueur, puis toussota et but une gorgée à son tour.

Il semblait que la jeune femme et bel et bien du mal avec l'alcool. Sans doute sa tête devait-elle lui tourner un peu et la rendre un peu joyeuse mais rien de plus. De toute manière, William n'allait pas lui faire remarquer, elle devait s'en rendre compte elle-même. Et puis ça ne le dérangeait pas tellement, il n'avait rien à craindre de ce coté là. Il se resservit donc un verre de son coté et regarda Idjie avec un sourire.


- Je me permets de me resservir mais je pense que tu devrais t'arrêter là. Enfin... sauf si tu insistes.

Il ne valait mieux pas mais elle était mieux à même que lui de trouver ses limites. Il n'avait pas à lui dicter sa conduite elle était bien assez grande pour le faire toute seule. De son autre main, William attrapa un glaçon et le laissa retomber dans la liqueur cuivrée tout en attendant une réponse de la jeune femme. Le chat, quant à lui, dormait profondément en ronronnant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-of-anguish.keuf.net
Idjie Vanderhoop
- Free Mind -

- Free Mind -
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 26
Localisation : Nul Part
Miroir Miroir, Who Are You ? : The Life is a Game
Date d'inscription : 16/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18
Don (Facultatif): --

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Lun 18 Mai - 20:37

Citation :
- Je me permets de me resservir mais je pense que tu devrais t'arrêter là. Enfin... sauf si tu insistes.

La première chose qui me traversa l'esprit, c'est que Will n'était pas non plus un profiteur. Il avait l'air de s'être rendu compte que je n'étais plus tout à fait sobre et je lui répondis avec un sourire de remerciement.

- Je crois que ce ne serait pas raisonnable...

Je ne pouvais m'empêcher de gigoter dans le fauteuil et le cuir grinçait sous mon poid, ce qui commençait vraiment à m'agacer. Je tentai de rester immobile... et commençait à me bagarer avec mes manches trop longues. Non décidément, il fallait que je bouge ou j'avais l'impression de laisser l'alcool s'emparer de ce qui me restait de tête. J'entrepris donc de me lever, un peu maladroitement je dois dire ^^ et une fois debout, m'appuyai d'une main au dos de mon fauteuil. Et pendant tout ce temps, je me demandais ce que Will devait penser de moi. Une poivrote certainement, ça n'avait rien d'étonnant. J'étais incapable de tenir un verre, honte à moi. Je regardai autour de moi, jugeant la pièce du regard puis posais les yeux sur Will. Je sentis mes joues rougirent sans vraiment savoir pourquoi.

Las de me tenir debout, je m'accoudai au dos du fauteuil, penchée en avant. Je ramenai mes cheveux sur le côté et fixai Will un moment, d'un regard perçant. Et puis je lachai quelques mots sans vraiment les contrôler.

- Will... Je suis quelqu'un de bien tu crois ?

Sans que je le sache, j'avais touché un point sensible concernant la nature de Will et son don. Peut-être se demanda-t-il si j'avais découvert son secret ? En tout cas ce ne fut pas le cas.

Après avoir lâché cette question, je me demandai pourquoi j'en étais venue à ce sujet. Il n'était pas rare que je me remette en question, mais généralement c'était seule. La présence de mon hôte changeait mes habitudes du tout au tout. En fait, je n'avais jamais su ce que les gens pensaient de moi. Ou du moins l'image que je devais leur donner. Peut-être celle d'une fille sur d'elle ? Ou alors d'une gamine paumée qui se cherche encore ? Moi-même je ne savais pas où j'en étais. J'en voulais terriblement à ms parents mais est-ce que je ne leur avais pas fait moi-même énormément de mal ? J'avais pris la route et quitté mon foyer mais avais-je vraiment réfléchi aux conséquences ? Etais-je assez mature à l'époque ? Qu'est-ce que j'avais apporté aux gens autour de moi ? Rien. Et aujourd'hui, qu'est-ce que j'aurai dû faire ? Rentrer ? J'avais trop de fierté pour ça.
Je commençai à me demander si je n'avais pas besoin d'un avis extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Hansen

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 27
Localisation : Forks
Miroir Miroir, Who Are You ? :
Date d'inscription : 31/10/2008

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 197 ans... ou 24 si vous préférez.
Don (Facultatif): Je sais si tu es bon ou mauvais...

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Mar 19 Mai - 7:18

La jeune femme pensait également que ce ne serait pas raisonnable. Au moins, elle connaissait bel et bien ses limites et n’avait pas grand-chose à voir avec une alcoolo. D’ailleurs cette supposition de lui avait même pas traversé l’esprit pour tout dire. Elle avait l’air d’une fille aventurière et indépendante mais pas ne se prenait pas trop au sérieux, ni ne se surestimait. C’était plutôt honorable comme personnalité. William esquissa doucement un sourire et reboucha la bouteille avant de la reposer sur la table basse et de reprendre son verre de scotch en main. Il regardait toujours la jeune femme, curieux de comprendre ce qui pouvait bien se passer dans cet esprit légèrement embrumé par l’alcool. Sans doute un peu plus de mélancolie que d’habitude contrairement à d’autres qui sautillaient dans tous les sens. Néanmoins mieux valait ne pas se demander lequel des deux comportements était le mieux… il n’aurait d’ailleurs pas sût répondre.
Idjie remuait maintenant maladroitement sur son fauteuil, apparemment un peu mal à l’aise. William but une gorgée sans trop la quitter du regard. Inquiet ? Disons qu’il voulait simplement pouvoir l’aider si elle se trouvait inconfortablement installée ou bien si elle avait un petit creux. En y repensant, qu’est-ce qu’ils allaient bien pouvoir manger ? Il n’en n’avait strictement aucun idée… ça faisait plus d’une centaine d’année qu’il n’avait pas touché à la cuisine… il avait beau avoir une excellente mémoire, ça ne changerait rien.

Idjie se leva alors et Will arqua légèrement un sourcil. Il hésitait à faire de même mais le chat sur ses genoux, lisant peut-être dans ses pensées, enfonça légèrement ses griffes dans les cuisses de son maître comme pour lui rappeler sa présence. Sacré animal celui-ci… La jeune femme s’accouda au dossier du fauteuil. Restant silencieux, William l’observait avec curiosité tandis qu’elle rougissait légèrement. Décidément l’alcool ne lui réussissait pas. Mais William ne portait pas de jugement, après tout chacun avait ses faiblesses. Elle se pencha alors pour s’appuyer sur le dossier, ramenant ses cheveux sur le coté. Instinctivement, William baissa les yeux et ferma ses sens comme il le pouvait. Il avait chassé, oui. Mais on n’était jamais trop prudent face à une gorge dénudée et un sang qui affluait plus rapidement que d’habitude dans les veines à cause de l’alcool. Il but donc avec empressement une nouvelle gorgée de scotch. Idjie lui demanda alors si pour lui, elle était quelqu’un de bien. William n’osa pas lever les yeux et fit mine de s’intéresser à son chat qu’il caressait du bout des doigts. Il répondit tout de même :


- Quelqu’un de bien ? Hum… évidemment pourquoi cette question ?

Il ne voulait pourtant pas paraître trop impoli et se concentra correctement avant de reposer ses yeux dans ceux de la jeune femme. Il avala doucement sa salive et sourit avec difficulté pour poursuivre :

- Moi je te trouve… très bien. Pour le peu que je connais de toi tu me parais être une fille plutôt sûre de toi, indépendante et curieuse. Tu es également de charmante compagnie alors je ne vois pas en quoi tu ne serais pas une fille bien.

Et puis son don ne lui indiquait rien de mauvais chez elle non plus. Rien qui devait l’inquiéter. De toute manière, rien que le fait qu’elle soit humaine lui assurait qu’elle n’avait rien de dangereux.
William prit de nouveau une gorgée et reposa son verre :


- Alors… pourquoi tu me demande ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-of-anguish.keuf.net
Idjie Vanderhoop
- Free Mind -

- Free Mind -
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 26
Localisation : Nul Part
Miroir Miroir, Who Are You ? : The Life is a Game
Date d'inscription : 16/04/2009

YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge du personnage: 18
Don (Facultatif): --

MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   Mer 27 Mai - 13:22

Citation :
- Quelqu’un de bien ? Hum… évidemment pourquoi cette question ?

Je remarquai bien qu'il évitait mon regard est attirait toute son attention sur le chat peletonné sur ses genoux. Je ne lui en voulais pas. Ma question m'avait échappé et j'éais aussi gênée que lui. Cependant il avait prit la peine de me répondre, et sa réponse me laissa en suspense. Evidemment ? Moi je me demandais en quoi c'était aussi évident.

Il poursuivit et je l'écoutai avidemment, le fixant de façon presque dérangeante.

Citation :
- Moi je te trouve… très bien. Pour le peu que je connais de toi tu me parais être une fille plutôt sûre de toi, indépendante et curieuse. Tu es également de charmante compagnie alors je ne vois pas en quoi tu ne serais pas une fille bien.

Je venais de prendre une grosse claque. Indépendante et curieuse, je me retrouvai bien dans ses mots mais l'entendre dire de quelqu'un d'autre, ça faisait quelque chose. Surtout quelqu'un à l'aspect et à l'intellectuel aussi parfait que Will. Il ajouta aussi que j'étais de charmante compagnie et bouffée de chaleur, agréable, me submergea. Cependant j'étais tellement touchée par ces paroles que je sentis un malaise s'imposer en moi. William avait l'air si sincère...

Citation :
- Alors… pourquoi tu me demande ça ?

Will bu une gorgée puis reposa son verre vant de me poser cette question. Et celle-ci me laissa un long moment silencieuse. Moi même je ne savais pas vraiment la raison mais j'étais déjà sûre d'une chose.

Hé bien... Ton avis est important pour moi.

J'avais dis ça d'un ton détaché et léger mais en réalité, je n'en menais pas large. Je n'avais pas l'habitude de m'ouvrir autant à une personne. Depuis plus d'un an, j'avais rencontré quelques personnes, avait fait la conversation mais n'avais jamais parlé de moi. Je m'étais toujours contentée de sujets annodins. Jamais, non jamais, je n'avais fais part d'un quelconque sentiment. D'un autre côté, je n'en avais jamais eu l'occasion avant ma rencontre avec mon hôte. Will était un être d'exeption, quand je le regardai, quand il me regardait, le mur de pierre que j'avai bati tout autour de moi s'effondrait.


[ Dsl pour le retard Embarassed ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flâne... [Idjie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flâne... [Idjie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOONLIGHT&TWILIGHT ™ :: ▪ FORKS ▪ :: Le Centre-Ville-
Sauter vers: